mardi 2 décembre 2014

Soirée Coiffeurs L'Oréal contre le Sida : bar à chignons, grosse sono et capotes à gogo


Il y a quelques semaines, j'ai reçu une super invit', avec Bob Sinclar dessus, ce qui m'a carrément enthousiasmée.




Vous ne me connaissez pas encore, mais je kiffe la musique de merde. Et j'aime bien le terme "posey", qui correspond plutôt bien à la position de Bob sur le carton. 

BREF.



Mais avant toute chose : quel était le but de la soirée ? 

"Profitez de votre relation privilégiée avec vos clients. Un coup de ciseaux peut tout changer : un regard, une rencontre, une vie. C’est pareil avec le SIDA. Un petit instant pour en parler peut créer un réflexe et tout changer. Vous savez saisir le moment, grâce à vous des vies peuvent être sauvées."

Je m'y suis rendue, cheveux propres et lissés, afin de voir de quoi il était question. 

Bob ce showman

La grande surprise, c'est que Bob (arrivé tôt), nous a fait un show "spectaculaire" :  une demoiselle avec une perruque folle et très haute était coiffée en même temps que le gros son des platines. 


Bob ne mixe pas tellement il est hypnotisé par la demoiselle coiffée


Évidemment, comme je suis une quiche, je n'ai pas de vidéo du spectacle capillaire, mais vous imaginez très bien à quoi ça peut ressembler.

Has-beens en masse

Niveau people, du "gros lourd" : Moundir, Armande Altaï (qui collait bien avec l'esprit perruque), Franck Provost (quand même), Vanessa Demouy et sans doute des has-beens que je n'ai pas reconnus.

Le - de la soirée ? Il y avait beaucoup, beaucoup, trop de monde. Un mouvement de foule, et on était bon pour le drame.

Niveau nourriture, c'était pas fou non plus : des mini-burgers, du saumon patate douce au curry, et d'autres mignardises que je n'ai pas pu goûter, la faute à la foule (et à mon petit estomac). 

Chignons et préservatifs

Le + de la soirée ? Le bar à chignons, quasiment pas squatté le temps que j'y étais. Je n'ai pas cédé à la tentation de me faire coiffer, la laque ce n'est pas mon truc, mais pour celles qui ne rechignent pas au lavage des cheveux tous les jours, c'était le moment de s'éclater. 

Les coiffeurs étaient très sympas, à l'écoute, et n'hésitaient pas à nous montrer des techniques de tressage par exemple.

L'autre + de la soirée ? Des capotes à gogo un peu partout. 

Car il ne fallait pas oublier que c'était une soirée contre le SIDA, tout de même.

Merci L'Oréal, qui nous a donné un petit sac en partant avec des jolis produits (que je détaillerai dans un autre post) et Armande Altaï, que j'avais oubliée depuis la "Star Ac'". 


C'était bien plus chouette que la vidéo contre Ebola de nos amis Band Aid France...



Une vraie cata. 


4 commentaires:

  1. Je trouve que c'était une bonne initiative d'allier la beauté à ce type de problème pour toucher le plus de personnes!
    Bises.
    TTB
    http://www.tistytostybeauty.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord avec vous. Très joli blog :)

      Supprimer
  2. Je trouve aussi que c'est une idée originale, ça change et ça peut permettre de toucher plus de monde ! :) Et moi j'aurais trop aimé tester le bar à chignons ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire que je n'ai pas encore les cheveux très très longs, mais j'y travaille :D

      Supprimer